Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 07:30

Le premier King Kong de 1933 demeure une merveille de spectateur, le film est impressionnant et il capture une sorte de magie, aussi bien que pour le thème, que pour avoir capturé l'essence d' une époque qui nous est si loin, mais aussi pour la magie de ses effets spéciaux.

 

Rappelons que le premier King Kong a fait fort, très fort même puisqu’il a réussit à ramener beaucoup de spectateurs dans les salles alors que le pays subissait une grande crise. Tout le monde voulait voir l’incroyable, voir l’impossible. Si Mélies avait déjà commencé les trucages dès les débuts du cinéma, Willis O’Brien demeure le premier roi de cet art, un génie dont les images éblouissent encore les spectateurs qui se laissent convaincre par cette essence du merveilleux. 
Ainsi, Willis O’Brien a conçu une foule de projets qui ne resteraient qu’ à l’état de synopsis particulièrement prometteurs. On aurait pu avoir des version de Léviathan, War eagles ou de nouvelles aventures de King Kong. Non seulement il s’agit à la fois de gâchis pur de talent et du destin d’un homme, mais ces films auraient été des classiques instantanés et auraient pu donner lieu à des remakes (dieu sait qu’Hollywood est anémié d’imagination). Triste destin pour cet artiste maudit…  

Justement, Peter Jackson a réalisé un remake excellent (après un pourri de De Laurentis, prétentieux qui plus est), et l’homme est un fin connaisseur de King Kong puisqu’il posséde le squelette de l’original qui mesure quelques dizaines de centimètres. Il ne pouvait pas ignorer ce projet passé et le succès de sa version aurait laisser espérer une concrétisation à titre posthume du rêve de O’Brien. Mais pour l’instant, il n’en est rien…

Partager cet article

Repost 0
Published by Bastien AYALA
commenter cet article

commentaires

Bastien Ayala 16/05/2008 13:04

Merci Gilles ! Tu réalises un très bon site sur le cinéma. Assez officiel par rapport à mon approche, mais très bon. Si cela ne te déranges pas, je renverrai de temps à autres des liens vers certains de tes articles. En tout cas, je recommande à tous d'aller voir avec attention.

Gilles Penso 15/05/2008 19:58

Bravo pour ce bel hommage à Willis O'Brien, un génie des effets spéciaux qui n'a pas eu la carrière qu'il méritait malgré son travail hallucinant sur KING KONG.