Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 07:58

Voici un livre d’excellente facture qui est sorti en 2002 et dont la presse spécialisée ou les relais comics ont faiblement traité. Pourtant, l’histoire du Comic Book (tome 1) demeure l’un des tous meilleurs ouvrages de référence sur le sujet, qui, il est vrai, n’en compte pas beaucoup.

L’histoire du Comic Book n’a eu droit, à titre d’exemple, qu’à quelques lignes dans Scarce alors qu’il méritait amplement d’être présenté plus rigoureusement. Je vais tâcher de réparer ce tort et de vous intéresser à cet ouvrage qui peut devenir une pièce maîtresse de votre bibliothèque.

L’histoire du Comic Book est écrit par Jean-Paul Jennequin.

Il s’agit d’une pointure du monde des comics books, mais aussi de tout ce qui a trait au neuvième art.  Jean-Paul Jennequin est l’un des trois fondateurs de Scarce, mais aussi un journaliste/traducteur qui a œuvré dans de nombreux supports (cahiers de la bd, positif).

Il  possède une culture immense relative au neuvième art (les comics ne constituent que l’une partie de ses connaissances, et il les maîtrise fort bien).

Jean-Paul Jennequin est actuellement rédacteur en chef d’un excellent fanzine niçois, nommé le Groinge, et il dirige actuellement un collectif dédié aux auteurs et aux bd gay et lesbiennes.


Ajoutons qu’il fut le directeur de collection des éditions Bethy, qui ont su anticiper et initier avec audace la mode des bd cartonnées diffusées en librairie, et que je suis certain d’avoir été parcellaire dans le c.v de Mr Jennequin.

L’histoire du Comic Book bénéficie donc d’un auteur des plus éclairés qui soit, et le contenu profite de sa richesse culturelle

et de son talent.


Tout d’abord, l’histoire du Comic Book est le troisième ouvrage de référence français, seulement !

Le premier date de 1975, il est excellent.

Le second est le BD sup’ spécial comics de 1986. Il est intéressant mais il présente quelques erreurs d’importance relative, des noms éronnés ou encore des aproximations.

L’histoire du Comic Book demeure donc le troisième ouvrage sur le sujet, c’est dire son importance.


En outre, l’histoire du Comic Book traite de la première période des comics, celle qui est la plus difficile à traiter car les informations, les acteurs, les firmes demeurent lointaines et dures à recouper.

Or, l’histoire du Comic Book présente un livre clair, qui analyse fort bien les courants en tranches et nous retranscrit le contexte de l’époque. Une performance.


L’histoire du Comic Book est donc divisé en 7 parties qui traitent des prémisses.

-Comment sont naît les comics et quels furent leurs prédécesseurs ?

-Quels furent les premiers courants ?

-L’explosion du comics books.

-La vague super-héros.

-L’après seconde guerre mondiale et la chute du courant super héros.

-La vague de comics policiers, ou de crimes.

-La croisade du Sénat américain ou l’instauration du Comics Code.

La lecture de cet ouvrage est fluide, claire, instructive et toujours plaisante.

Vous apprendrez plein de choses, de détails, des modes de fonctionnement des éditeurs, des circuits de diffusion.


L’autre grande force de Histoire du Comics book réside en la capacité qu’il a nous immerger dans ce monde à la fois passé mais aussi de le recontextualiser dans le mode de vie américain, ce qui est utile lorsque l’on veut en saisir toute la portée d'un courant ou d'une mode du comics book.


Ainsi, divers petits éditeurs sont abordés, comme l’éditeur du fameux premier Dardevil, un tirage alors si important que Stan Lee ne pouvait que le connaître lorsqu’il a lancé son propre titre, en bloquant de fait une résurrection de l’original.

 Jean-Paul Jennequin revient aussi sur la mode du sidekick, qui fut une grande tendance dont nous lisons encore les conséquences dans les comics modernes (Bucky qui a pris la place du Captain America).


Un point qui en découle, et qui devrait aussi captiver votre attention, est celui des jeunes héros que l’on mettait dans les comics book, en personnages secondaires puis  principaux.

Si Robin fut effectivement le premier, il y en a eu une pléthore d’autres dont la plupart sont tombés dans l’anonymat. Jean-Paul Jennequin nous les révèle  après plus de 50 ans !

Ajoutons encore la péripétie de Captain Marvel, qui dépassait les tirages de Superman et qui eut le droit à un procès très long (plus de 10 ans), des comics en 3-D, des comics de romance pour nos amies et nos consoeurs, les comics d’horreurs. Le tout traité de façon claire et instructive, vous comprendrez que Histoire du Comic Book vol. 1 est un livre indispensable à votre bibliothèque, que vous pouvez lire puis relire tout en apprenant des nouvelles informations qui vous auront échapper en première lecture mais qui sont des plus savoureuses.


Il y a donc en France des excellents fanzines (Scarce, Back-up, Heroes/Directe importation, Swof, les ouvrages des éditions de l’hydre) qui traitent de sujets multiples, mais il y a désormais l’ouvrage de référence qui donne une information indispensable pour posséder une réelle culture  structurée et complète sur les comics.

Ne le manquez pas !


Note : J’avais commandé en octobre 2008 Histoire du comics book à Cultura et, franchement, je l’attends toujours. Le plus simple demeure de le commander sur Amazon ou sur le site de Vertige graphics .


Partager cet article

Repost 0
Published by Bastien AYALA
commenter cet article

commentaires

Theau 21/10/2013 12:58

excellent article merci beaucoup