Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 16:26

Ce fut une grosse surprise, pour moi, que de découvrir par un ami cette bande annonce d’un héros français qui file à la vitesse de l’éclair.

Vendôme, nom amusant, annonce quelque chose que l’on ne soupçonnait pas jusqu’alors : les français sont capables d’en remontrer aux américains et même de les dépasser.

Retour sur cette publicité qui est tout simplement une des toutes meilleurs depuis la création de ce média, ni plus ni moins.

Tout d’abord, cliquez ici pour voir l’œuvre en question.

Attention, ça décoiffe !

2 minutes 15, une énergie incroyable, des excellents artistes martiaux, une vision ambitieuse et parfaitement maîtrisée, voilà certains éléments qui font de Vendôme une réussite indéniable.

Vendôme raconte une histoire, qui repose sur une chute, propose d’excellentes idées visuelles (les gargouilles) et rend, par magie, crédible quelques temps l’idée d’un super héros français.

Un super héros qui en remonte largement aux grosses productions américaines dont les Batman. L plus cocasse, c'est qu'on lui prête un budget en dessous des 10.000 euros.

Qui peut dire mieux ?

Encore une fois, une prouesse !

Luc Besson, qui a du flair, serait très avisé de vite le prendre sous son aile car ce David Tomasveski a l’étoffe des très grands ?

David Tomasveski ?

24 ans, réalisateur de court-métrage, est extrêmement prometteur.

Il a à la fois une vision claire de la technique, mais parvient braillement à nous surprendre avec Vendôme.

Bizarrement, ou alors je l’avais loupé, Vendôme n’a pas eu de buzz sur la communauté comics en France, ce qui est injuste. De plus, Vendôme date déjà de 2008.

Mais vous voici maintenant au courant. Il était grand temps !

Partager cet article

Repost 0
Published by Bastien AYALA
commenter cet article

commentaires