Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 07:40

Mr Vampire premier du nom fut un gros succès.

Ses producteurs ont donc pensé à lui donner une suite, d’autant plus que d’autres productions du même type déferlaient pour occuper ce créneau.

Le premier réussissait la subtile fusion entre éléments horrifiques, action et humour tout en portant haut les éléments folkloriques de la culture chinoise.

Mais ces Mr Vampire Saga ont pour particularité d’être tous différents les uns aux autres bien qu’ils créent à proprement parler le genre Ghost Kung-fu comédie.

 

Le second opus, le retour de Mr Vampire, se situe dans les années 80.

Des pilleurs de tombes découvrent un couple de vampires et leurs petits. Inconscients du danger, ils préfèrent vendre ces cadavres plutôt attirés par le profit qu’intrigués de comprendre pourquoi ils ne se sont pas transformé en squelette.

Toutefois, les événements se compliquent.


L’enfant est séparé de ses parents et tous les talismans qui stoppaient les vampires sont enlevés par méconnaissance.

Le jeune vampire est donc recueilli par un duo d’enfants, une sœur et son frère, tandis que l’un des explorateurs est blessé. Il va se faire soigné chez un guérisseur taoïste, le descendant du premier Mr Vampire, également joué par Lam Chinh-Ying.

Ce dernier, en comprenant la nature des blessures, comprend qu’il est temps pour lui, ainsi que son potentiel gendre, d’aller à la chasse aux vampires.

 

Le retour de Mr Vampire n’est pas une réussite, en tout cas pas une réussite à la hauteur du premier opus. Il reste plaisant, surtout la séquence d’ouverture, mais les idées et le résultat ne se hissent jamais à la hauteur du premier Mr Vampire.

Le traitement de l’enfant vampire, pas tellement méchant, qui fraternise avec les enfants est un rien puéril, une sorte de démarquage d’E.T.

Bref, ce second opus joue la carte grand public et déçoit quelque peu. Toutefois, il reste quand même très agréable à regarder.

 

Le troisième Mr Vampire, Mr Vampire et les démons de l’enfer, choisit une orientation différente ? Conscients que le second volet était décevant, les scénaristes et les producteurs intègrent quelques éléments franchement horrifiques ainsi qu’un retour à la période historique du premier tome.

Un prêtre taoïste bidon s’allie avec deux fantômes plutôt gentillets pour escroquer les gens, en leur proposant des exorcismes réussis à coup sûr. Après une maladresse, il se retrouve dans un village sur le qui-vive puisque des pilleurs sont attendus.

Or, ces pilleurs se révèlent être une sorcière extrêmement puissante qui est secondée par deux mâles. Ils vont donc redonner du fil à retordre à nos héros, qui devront absolument unir toutes leurs forces.

 

Mr Vampire et les démons de l’enfer est à mon sens le volet le plus faible.

Alors que jusque là, la saga de Mr Vampire avait su désamorcer l’horreur par l’humour, le volet de l’horreur est clairement l’élément prédominant de cet opus.

Le charme subtil des deux premiers tomes est donc rompu puisque ce Mr Vampire est assez gore et beaucoup vont trouvé la mort…

 

Encore une fois, l’opus suivant est différent de ses prédécesseurs, au point même de se passer de son héros, Mr Vampire.

Le film se focalise sur Anthony Chan, l’autre prêtre taoïste du premier Mr Vampire qui donne un coup de main au début. Il vit retiré avec son élève dans la forêt et il a pour unique voisin un prêtre bouddhiste. Or, le prêtre taoïste déteste l’autre maître, ce qui donne lieu à des moments de comédies franchement jubilatoires.

Vous pouvez accéder à un extrait ici.
Mais un convoi royal escortant un membre de la famille royale devenu vampire passe à proximité. Le vampire, terriblement puissant, s’échappe de son cercueil malgré les protections ainsi qu’un prêtre taoïste pourtant compétent.

Le duo antagoniste de voisins ennemis vont donc devoir unir leurs chances pour tenter de vaincre un vampire royale contre lequel ils n’ont pourtant que très peu de chances.

 

A mon sens, le fin de Mr Vampire demeure la seconde réussite de la saga.

Il revient aux fondamentaux de la série, les fameux gyonshi et le folklore chinois, le tout assaisonné d’un dosage réussi de comédie.

Le jeu des acteurs demeure excellent. Les situations ont vraiment du piquant et on passe un excellent moment tout en étant dépaysé !

 


Enfin, il convient de remercier l’excellent éditeur HK qui a sorti il y a déjà trois ans un coffret reprenant ces 4 films. En outre, le travail éditorial était de tout premier ordre !

La série a repris en 1992 sous le titre Mr Vampire 92 mais le film reste encore invisible.

  

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bastien Ayala
commenter cet article

commentaires

Bastien 06/06/2009 10:17

Bonjour Paul.

Ce sont bien des films ciné mais qui sont sortis à Honk-Kong et dans les salles de l'Orient où ils ont rencontré un gros succès.

En France, ils n'ont eu le droit qu'à une sortie DVD chez HK.

Il me semble qu'ils sont disponibles chez Amazons, mais c'est bien tout.
En revanche, il y a quelques extraits sur youtube.

Bon week-end à tous.

Dana-tion 05/06/2009 23:50

Ce sont des films ciné ? ou tv ?
Si ce sont des films ciné, ils sont sortit en France ?
a++
Paul