Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 08:00

Second film sur les Bermudes, second film honorable s’entend, le mystère du triangle des Bermudes est un film mexicain qui réunit des moyens honorables. Il fut en effet réalisé pour une visée internationale et il s’agit donc à mon sens du meilleur film proposé sur le sujet. Retour sur une œuvre qui n’est pas assez reconnue à sa juste valeur bien qu’elle mérite le détour.

 

Le mystère du triangle des Bermudes est une réalisation de René Cardona Jr. La famille Cardona est une illustre famille du cinéma mexicain, son père a réalisé pas mal de Santo (le catcheur illustre) et son fils a développé une carrière des plus intéressantes.

René Cardona Jr s’est en effet lancé dans le marché international en produisant des films assez bien ficelés qui sont des perles de vidéo club. Citons Survivre, le premier film sur le célébre crash de l’avion dans les Andes, Guyana sur la folie du révérend Jim Johns ou encore Cyclone qui voit le périple de survivants d’un avion en pleine mer et qui auront à affronter tous les dangers dont les requins. Du bon cinéma populaire, efficace, que les américains ne parviennent guère à égaliser avec leur grosses productions actuelles.

 

Le film débute quand un voilier de plaisance est loué par une famille aisée qui traverse notre triangle des bermudes. Il y a donc le patriarche, son épouse et ses enfants ainsi que leurs coinjoints. Tout se déroule bien jusqu’à ce que la fillette repère une poupée qui flotte sur l’eau, mystérieusement. Les membres de l’équipage la repêche et, à partir de là, tout semble aller de travers. Il s’agit d’abord de petits incidents sans gravité mais ils s’accumulent et ils deviennent de plus en plus dangereux.

 

Des membres de l’équipage sont blessés, tués, la météo déraille et même les instruments de bord deviennent défaillants. Tout va mal, la cohésion de la famille se désagrège et les marins n’y comprennent plus rien. Une seule personne à bord est heureuse : la petite fille qui s’occupe de sa poupée, celle-ci révèle d’ailleurs son visage qui est clairement démoniaque.

 

La situation devient de plus en plus désespérée tandis que les chances de regagner terre s’amenuisent de plus en plus. Les morts s’accumulent, ainsi que les disparitions et une tentative désespérée de regagner la terre en pneumatique échoue : ses occupants se sont volatilisés !

Les quelques survivants tentent donc de jouer le tout pour le tout mais Le mystère du triangle des Bermudes semble leur réserver une surprise finale…

 

Le mystère du triangle des Bermudes est un film qui peut captiver autant qu’il peut décevoir.

J’ai entendu toutes sortes d’avis sur ce film mais le mien demeure excellent.

Non content d’avoir un casting de prestige (John Huston, Marina Vlady, Gloria Guida, Claudine Auger, Andrés Garcia et notre fameux Hugo Stiglitz), le mystère du triangle des Bermudes prend le temps de poser les bases d’une bonne histoire, bien que l’argument de la poupée semble un peu poussif. Nulle explication finale n’est donnée à ce mystère, mais la pirouette finale semble évoquer une rupture dans l’espace temps.

Un bon film, de bons personnages, une action qui va en crescendo, le mystère du triangle des Bermudes demeure à mon sens le meilleur film sur le sujet bien que l’œuvre définitive sur ce sujet n’est toujours pas venue.

Mais que font diable les américains ?

 

Deux petites anecdotes, en prîmes.

Hugo Stiglitz est un acteur sans grand talent au physique banal mais il eut curieusement sa petite carrière au Mexique. D’ailleurs, il continue toujours de tourner.

Nous n’avons plus entendu  parler de lui jusqu’à ce que Quentin Tarentino nomme un de ses Basterds comme lui, en hommage à cet acteur. Un sacré choc pour cet acteur qui n’avait  jusque là jamais rencontré de consécration par la critique.


Enfin, il existe bien un autre film sur les triangle des Bermudes, Shrak ‘s cave qui est très mauvais à mon sens mais qui distille suffisamment de mystère pour marquer durablement les esprits de ceux qui l’ont vu jadis.

Un mauvais petit film mais qui recèle lui aussi des éléments qui frappent l’imagination quoiqu’il ne propose pas l’ombre d’un indice sur ce mystère des Bermudes, que nous refermons aujourd’hui.


Bonus : la bande annonce  du triangle de l'enfer ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bastien Ayala
commenter cet article

commentaires

Stef 22/03/2010 02:06


Encore un article passionnant, merci :)
Je ne me souviens pas particulièrement avoir vu un film sur le "triangle", la seule chose dont je me souvienne, c'est la réapparition des Grumman "Avenger" dans "Rencontre du Troisième Type",
référence marquée au "triangle des bermudes" (encore faut il connaitre l'histoire de ces avions disparus, la plupart des gens ayant vu le film avec lesquels j'en ai discuté ne le savaient pas).


Bastien 21/03/2010 07:33


Bonjour Dario.

Déjà, rien qu'en lisant votre pseudonyme, on comprend qui vous a influencé !

En ce qui concerne les gialli ou encore les films du Triangle des Bermudes sont effectivement sous-exploités en ce qui concerne les écrans du monde entier.

Pour les gialli, un des meilleurs qui serait parfait pour un remake serait l'oeil du labyrinthe de Mario Caïano. BAsic instinct est bien moins réussi en terme d'intrigue et l'oeil du labyrinthe est
assez génial bien qu'il y en ait d'autres...

Pour les films de Bermudes, il y a là encore un filon intéressant à exploiter et je suis étonné que le cinéma hollywoodien n'ait pas encore consacré un film à effets spéciaux.

Aussi je vous souhaite bonne chance dans chacun de vos projets.

Il est toujours intéressant de voir s'élever une nouvelle génération de cinéphile issue de notre culture...


dargento54 20/03/2010 17:53


bonjour je me permet de vous répondre déjà très bien de faire un article sur ces séries b trè sympas,j'adore le cinéma bis,mais c'est surtout pour revenir à votre remarque concernant le film
définitif sur ce sujet,eh bien je suis réalisateur actuellement je prépare mon premier long métrage un giallo,mais pour ce qui est des "bermudes" j'ai un projet énorme que je porte depuis 20 ans,et
croyez moi je vais tacher de faire le maximum pour explorer de fond en comble ce sujet !
amicalement bye


Mallox 23/10/2009 08:01


Salut Bastien,

Bravo pour ce papier sur ce petit B-movie oublié ! Certes pas terrible, pas de quoi couler le Titanic, mais qui contre toute attente, marque l'esprit et reste gravé.

Un p'tit bonjour en passant. Quand tu veux tu passes sur psycho. Je t'avais envoyé un mp il y a qcqs temps pour t'envoyer un dvd de divxs de gialli rares, alors n'hésites à venir m'y trouver !

à+

Bien à toi et bravo pour l'ensemble de ton Blog ! c'est excellent !


Bastien 16/10/2009 22:44


Bonsoir Fréd et merci pour les compliments.

Il y a en effet un mystère quand à la diffusion des téléfilms sur le triangle des Bermudes en France.

Il semble que deux téléfilms différents aient été diffusés :

-Notre triangle du diable qui aurait pu être diffusé à 17 heures, un samedi. Ce qui explique que beaucoup de trentenaires s'en souviennent encore.

-Un second qui aurait été diffusé dans le cadre des dossiers de l'écran consacré aux Bermudes et autres mystères.

Il se pourrait que ce second téléfilm soit "Beyond the Bermuda 's triangle" qui fut produit par Playboy ! Le pitch ? Un ancien homme d'affaire est intrigué par la disparition de plusieurs bâteaux
ou avions et il décide d'enquéter.

Etant trop jeune à l'époque, je ne puis confirmer ce qui n'est qu'une conjecture, mais je ne connais pas d'autre oeuvre sur les Bermudes qui ne soit pas un documentaire et qui date de l'époque.

Toutefois, le réalisateur Tonino Ricci a réalisé un autre film que l'on dit de piètre qualité sur les Bermudes nommé l'ultime S.O.S et qui mèle Alien et disparitions.

Même les films sur le triangle des Bermudes sont un mystère !