Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 07:21

5ème partie

Si le relaunch de la série Doctor who 2005 fut un succès autant créatif, public que critique, il est quand même malvenu de perdre sa tête d’affiche aussi vite, après seulement treize épisodes. Le choc fut d’ailleurs grand de voir quitter Christopher Eccleston au terme de cette première série d’épisodes, qui forment un tout cohérent . Aussi il convient se poser une question, sous un angle critique et argumenté, est-ce que Christopher Eccleston était une erreur de casting ?

 

t_Christopher_Eccleston.jpg

 

Tout d’abord, quelques petits mots sur cet acteur né en 1964 à Salford.
D’origine modeste, Christopher Eccleston a choisi la voie du théâtre à la central school of speech of drama à Londres. Il a toujours su que les rôles, les cachets, la carrière d’acteur étaient assez difficile à obtenir et que ce métier est quand même une gageure.
Toutefois, notre acteur fait ses débuts sur les planches, de formation shakespearienne, ce qui lui donnera un bagage très précieux qui lui permettra de tout jouer. Il commencera donc le cinéma en 1991 dans l’âge de vivre mais il fut surtout remarquer dans seul film produit en Ecosse en 1994, PETITS MEURTRES ENTRE AMIS qui vit naître la carrière du multi-oscarisé Danny Boyle qu‘il retrouvera pour un rôle justement intéressant, en demi-teinte, dans 28 JOURS PLUS TARD.

 

boylemeurtres.jpg

 

Aussi, que ce soit dans le théâtre, la télévision ou le cinéma, il se fit remarquer par la qualité de son jeu, point sur lequel Christopher Eccleston demeure extrêmement exigeant et il aligna des rôles remarqués que ce soit dans ExistenZ de David Cronenberg ou encore les AUTRES d’Alenjandro Amenabar.
Une constante pour chacun de ses rôles : il s’implique à trouver l’essence de son personnage, à lui trouver une substance, des motivations afin de lui conférer une crédibilité, une âme. Christopher Eccleston fait indubitablement parti de cette catégorie d'interprêtes qui prennent leur métier très au sérieux, de manière pointilleuse voire viscérale.

 

existenz-2.jpg

 

Ayant déjà travaillé avec Russel T.Davies, Christopher Eccleston figure sur la liste des repreneurs potentiels du rôle. Eccleston, lui, est surtout intéressé par les talents scénaristiques de Davies dont son aptitude à la dramaturgie.
Rependre ce rôle demeure un défi car les conséquences en terme de carrière pour un échec de la série plomberait quelque peu l’aura de ses participants. Mais Christopher Eccleston, qui aime les défis, tente d’appréhender le rôle à sa manière afin de lui donner une dimension intéressante.

 

Christopher_Eccleston-Dr_Wh.jpg

 

Le travail sur cette mouture du Doctor Who est assez intéressante.
Le personnage sort donc d’une guerre du temps où, en dépit de ses farouches principes, il a dû tuer encore et encore. C’est donc pour cela qu’il s’habille de cuir noir, sombre, afin de souligner que sa nature a profondément changé. Dans ses premiers épisodes, il ne témoigne guère d’attention pour Rose Tyler, la considérant juste comme une « humaine ». C’est pourtant à son contact que ce Doctor-ci va pouvoir s’humaniser à nouveau, touché par la simplicité et l’altruisme de cette compagne de voyage. Dernier détail dans la série, le Doctor cherche lors de l’épisode du Dalek une arme pour annihiler le Dalek, ce qui constitue un fait rarissime dans la série.

 

doctor-who01-02.jpg

 

Mais la nouvelle tombe alors que la série n’est pas encore arrivée au terme de sa diffusion : Christopher Eccleston quitte la série au terme de son contrat !
Il s’agit d’un choc qui ternit quelque peu la réception de la série par le public.
Pourquoi ? La raison n’a jamais été clairement établie.
Les instances de la B.B.C ont avancé que l’acteur ne voulait être catalogué par le rôle, qu’il aurait trouvé le rythme de tournage trop fatiguant, ce qu’on souligné nombre de ses prédécesseurs dans le rôle.

 

250px-2005_Dalek_damaged.png

 

Alors où se trouve la vérité ?
Difficile à dire parce que Christopher Eccleston est appelé à retravailler de nombreuses fois dans des séries produites par la B.B.C. Les relations, quoique tendues entre les créatifs de la série et lui furent sans doute difficiles pendant un moment, Russel T.Davies déclarant, après une première version que Christopher Eccleston n’avait signé que pour 13 épisodes alors que l’on sent que la production voulait au moins 3 saisons avec lui dans le rôle.


Pour ma part, je subodore que Christopher Eccleston voulait s’approprier le rôle selon sa perception, selon son habitude de travail et sa foi dans le personnage mais que Russel T.Davies ne pouvait pas satisfaire sur le bout des doigts ses demandes, ce qui lui aurait singulièrement compliqué la tâche, tant les épisodes s’écrivent à l’avance et doivent être inclus dans un grand ensemble. Aussi, le travail d'appropriation du rôle du Docteur aurait été compromis par les exigences de la production et les ambitions de Christopher Eccleston furent émoussées.

Je penche donc que ces différences créatives qui aurait poussé Christopher Eccleston à ne pas reconduire son contrat.

 

eccleston6.jpg

 

Alors, en définitif, est-ce que Christopher Eccleston était une erreur de casting ?
Non, absolument pas.
 Il a été là quand il fallait remettre la série sur de bons rails et son interprétation est sans faille, très inspirée. En la revoyant, on s’attache encore et encore à sa version convaincante du Docteur et on ne peut regretter, encore et toujours, qu’il n’ait pas fait deux saisons si ce n’est trois.
Les saisons multiples, ce sera le lot de son successeur, David Tennant, qui aura la lourde tâche de remplacer Christopher Eccleston qui demeure encore dans toutes les mémoires et dans les coeurs au terme de son run et dont peu de spectateurs n’envisageaient sérieusement le remplacement.

Aussi la question de la succession s'impose : est-ce que David Tennant sera à la hauteur pour le rôle ?

 

 

A noter que la suite de la carrière d'Eccleston fut assez intéressante à suivre, exception faite de son rôle de Destro dans le très piteux film de GI-JOE.

 

446lennon.jpg


Une de ses prestations les plus notables demeure sa reprise de la des Beatles dans NAKED LENNON où tous les critiques saluérent son incroyable performance du rôle de John Lennon, autant que dans l'attitude, l'apparence physique mais aussi la voix ! Espérons que NAKED LENNON soit diffusé en France....

Partager cet article

Repost 0
Published by Bastien Ayala
commenter cet article

commentaires

Bastien 11/01/2011 14:18


Bonjour neptunienne et merci pour votre intervention aussi pertinente que documentée.

Effectivement, je pense qu’il est toujours temps de porter un large coup de chapeau à Christopher Eccleston. C’est lui qui a pris le plus de risques -sa carrière était déjà la plus établie de tous
les acteurs qui ont joué le rôle- et son interprétation est absolument sans faille.
Il avait en effet signé pour 13 épisodes et il a largement rempli son contrat en lançant la saison. A la limite, son envergure internationale était un frein pour le mobiliser plus d’une année.

Quand à la polémique relative à sa sortie, c’est juste qu’elle est toujours nimbée dans un nuage de mystère, sachant que Eccleston se doit d’être diplomatique envers la B.B.C, son employeur
occasionnel, mais que tout le monde a envie de savoir quelle fut LA raison de son départ.

Lors d’un Doctor who confidentiel, exercice auquel il se prêta assez rarement, on peut le voir avec les enfants qui jouent dans l’épisode UNE DRÔLE DE MORT. Un de ces enfants lui demande si il est
bien le Docteur, Eccleston répond avec une certaine distance et même un peu de froideur : « Yes. Today, I am ! »

On peut aussi remarquer, et cela est un signe assez fort de la B.B.C, que tout le merchandising et l’essentiel de l’iconographie de l’ère Russel fait la part belle à David Tennant, comme si la
production voulait gommer ou réduite la participation de Christopher Eccleston.

J’espère juste une chose quand aux liens d’Eccleston et la série, c’est qu’il revienne brièvement pour les 50 ans de la série qui se doivent d’être dantesque mais aussi de réunir tous les
interprètes -encore vivant- du Docteur pour un épisode spécial qui en remontre aux CINQ DOCTEURS. J’espère vraiment qu’il réendossera son costume pour l’occasion.


neptunienne 11/01/2011 03:57


Je suis tout à fait d'accord avec cette interprétation, et heureuse de voir des fans qui le pensent! Nombreux sont les gens qui voient Christopher Eccleston comme un "traître" parce qu'il a quitté
la série.

Pour ce qui est de la raison de son départ, Eccleston a dit ceci: "I didn’t enjoy the environment and the culture that we, the cast and crew, had to work in." Le fait qu'il ait inclus tout le cast
et les équipes techniques suggère plutôt des problèmes au niveau soit logistique (il y a eu énormément de difficultés lors du tournage de cette saison d'après les forums de fans anglophones) soit
des disputes/mauvaises conditions de travail à cause de la production. La théorie "différence artistiques" est assez populaire, mais je crois qu'il manque d'éléments concrets pour le démontrer
(alors que les problèmes logistique, eux, sont bien connus).

Au final, je ne pense pas qu'un acteur soit tenu de continuer de tourner une série qui ne lui convient pas. Sa sortie s'est mal passée au niveau médiatique (entièrement de la faute de la BBC et son
annonce maladroite), mais les raisons du départ de Christopher Eccleston ne sont pas vraiment importantes, dans le fond: ce qui importe, comme il l'a dit lui-même, c'est qu'il l'a fait et qu'il est
fier de ce qu'il a fait.