Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 07:31

doctor_who_logo1.png2ème partie


William Hartnell a donc déclaré forfait alors que la série était déjà bien lancée, aucune autre série populaire n’avait eu le droit alors à son propre film, mais le tournage était de l’avis de tous épuisant. Aussi il passa la main pour un nouvel acteur même si cela était très sensible à l’époque. Après tout, Sean Connery n’avait pas encore quitté James Bond et le concept de suite tout comme le remplacement d’acteur était assez délicat pour le grand public.

Il fallait donc un acteur tout aussi convaincant mais également différent pour se glisser dans le rôle.

Qj7Efwg8Hr7t2ZO.jpg
Ce fut William Hartnell lui-même qui désigna son successeur nommé Patrick Troughton.

Tout comme son prédécesseur, il s’agit d’un acteur qui s’est accompli sur les planches, à la dure pendant des déçennies. Patrick Troughton accomplit donc mille et un rôle que ce soit dans les planches, un peu de cinéma mais également la télévision.

_42714715_benpolly_moonbase400.jpg
Mais Patrick Troughton a une personnalité bien différente de son prédécesseur, qui pensait justement qu’il était le seul dans l’Angleterre à pouvoir lui succéder, il va insuffler un certain humour à son personnage qui se ressent pendant sa prestation.

La grande qualité de cet intérpréte réside dans sa capacité à passer de la colère à l'humour, de la séduction à la persuasion, le tout avec une hystérie assez bluffante.
Le Docteur va donc connaître de nouvelles aventures mais le côté S.F est désormais marqué par un élément majeur : les Timelords sont capables de régénérer 13 fois les cellules de leur corps afin de tromper la mort.

dr_who_jigsaw.jpg
En outre, le second docteur se rend sur la planète des Timelords nommée Gallifrey.

L’ordre des Timelords demeure tout puissant mais il est quelque peu en déclin, l’espèce étant repliée sur elle-même et peu intéressée à évoluer. Des règles strictes, une certaine décadence tel un monarque qui vit sur ces acquis, le décor définitif de la série est plantée.

Patrick Troughton a très bien imprimée sa marque sur la série mais un problème majeur est à déplorer. En effet, les séries étaient conservées sur des bandes magnétiques et la B.B.C a effacé certaines bandes pour pouvoir les allouer à de nouvelles séries. Il manque donc une grosse partie des trois années de Patrick Troughton et la perte demeure incalculable pour les générations actuelles !

doctor-who-two.jpg
La B.B.C a donc lancé un appel à l’aide pour récupérer ces épisodes mais le magnétoscope n’existant pas à l’époque, seules quelques bobines ont été rapatriés des pays qui ont achetés la série dans le monde, mais ce ne fut pas suffisant…

_38153213_who_cyber150.jpg
Il reste cependant une belle époque où le Docteur a pris des habitudes plus actives sur terre, en aidant activement les humains contre des menaces sans fin comme les Cybermen ou les sempiternels Daleks. Le Docteur a pris ses quartiers auprès d’une organisation nommée UNIT , spécialisée dans les problèmes extra-terrestres, et de nouveaux compagnons rythment les aventures de cette série.


Mais Patrick Troughton est, lui-aussi, fatigué par le rythme de tournage de la série qui était vraiment exigeant et éreintant, il connaissait également quelques problèmes cardiaques, et il abandonne le rôle en 1969. Comme pour William Hartnell, on nomme désormais cette période de la série « The Patrick Troughton’s years ». Il s’agit d’ailleurs d’une page qui se ferme en 1969 avec l’arrivée l’année suivante d’un nouveau Docteur mais également de la couleur ! La série entre de plein pied dans les années 70, voyons ce qu'elle a à proposer...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bastien Ayala
commenter cet article

commentaires

K. 15/04/2010 23:02


Très intéressant. Merci pour cet article !


Stef 13/04/2010 21:58


Hé oui! Doctor Who ne vient pas de sortir, comme beaucoup de gens semblent le croire. Dommage que la TV française ne se soit pas décidée bien avant à proposer la plus grande saga SF de la télé
britannique! Vous me direz, s'il n'y avait que Doctor Who qui avait été oublié par la TV française...
Je reviens de voir les films avec Peter Cushing il ya peu d'ailleurs.
Bravo pour les articles! :)

EX-TER-MINAAATE !!


Loïc 11/04/2010 10:26


Bravo !

Alors que tous les sites ou autres blog parlent de la série actuelle, qui est tout simplement fabuleuse, tu es le seul qui nous parle des débuts.

Très bon boulot.