Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 07:41

4ème partie

 

Doctor-Who-Logo-doctor-who-1011466 1280 1024
John Pertwee démissionnaire, il fallut donc encore et toujours trouver un nouvel acteur. Ce qui fut amusant était la réticence des candidats. Certes le rôle permettait d’être connu et reconnu, mais il était essentiellement à la destination des bambins et il risquait surtout de trop coller à la peau de l’interprète de la série. Malgré ces conditions et contre tous pronostiques, le plus populaire des interprètes du Docteur allait prendre le rôle pour la plus longue prestation jamais dédiée à la série par un acteur.

 2768.jpg

 

                               (Tom Baker et Lalla Ward)

 

Tom Baker fut le dernier d’une longue liste de noms envisagés pour occuper le rôle du personnage… que nul ne tenait à occuper !

Adolescent destiné à devenir prêtre, Tom Baker choisit après six années au contact des ordres de revenir à la vie civile et il embrassa la carrière d’acteur. Si on le vit notamment au cinéma dans un rôle dans un des Simbad, sa carrière végétait et Docteur Who fut pour lui une belle opportunité qu’il sut mettre à profit.

787582_f520.jpg

Il marqua en effet le rôle d’un caractère fantasque qu’illumine parfois un sourire enjôleur tel le chat du Cheiser d’Alice au pays des merveilles. Par ailleurs, il n’hésite pas à passer pour un demeuré afin de mieux tromper ses adversaires. Sa prestation dans le rôle du Docteur fut un triomphe, malgré le fait que ses prédécesseurs étaient eux-aussi de très grands acteurs qui avaient su conquérir les fans. Le succès de Tom Baker fut tel qu'il demeure depuis lors Le Docteur de référence dans le cœur des britanniques.

 

Son allure était d’ailleurs des plus amusantes puisqu’il portait une écharpe bien trop longue pour lui ainsi qu‘un chapeau. Il s’agissait d’une erreur de la costumière lors des premiers essais que Tom Baker estima néanmoins être une excellente idée.

o_tombaker.jpg
L’aspect le plus amusant, en ce qui concerne Tom Baker, est qu’il ressemble terriblement à un sujet de sa majesté tel qu’on peut en croiser dans la vie de tous les jours, là-bas !

Mais le grand talent de Tom Baker consiste à débiter des textes décrivant les événements les plus improbables qui soient tout en gardant dans les yeux une réelle conviction qui les crédibilsent. En outre, le personnage adore se gaver de bombons en forme d’ours (son successeur n’aura pas les mêmes goûts).

Il aurait en effet incarné à la perfection le rôle, en se l'appropriant totalement grâce à un jeu d'acteur très au point jusque dans les moindres attitudes ou mimiques.

4th-Doctor-Who-Tom-Baker--008.jpg
Les aventures de ce quatrième docteur étaient assez endiablées, de l’avis de tous, et les scénaristes offrirent des aventures marquantes. Pour ma part, j’ai bien aimé celle où un monstre se posa sur le Tardis, rendant ainsi impossible toute fuite pour le Docteur !

Même si l’un des points essentiels du personnage demeure son aversion pour la violence et sa capacité à communiquer en toutes circonstances, les monstres étaient bel et bien présents au long de la série.

Amazing_World_of_Doctor_Who.jpg
Ainsi ce fut une cohorte de personnages grotesques, parfois effrayants qui se succédèrent lors des années de Tom Baker ! L’émission, principalement destinée aux enfants -il faut le rappeler- effrayait pas mal de bambins qui allaient se réfugier derrière le canapé. Aussi une expression naquit grâce au show et elle passa depuis lors dans le langage commun, « behind the sofa (se réfugier derrière le canapé)», était assez véridique ! Les jeunes britanniques allaient donc se réfugier derrière le canapé devant les monstres toujours plus fantasques que rencontraient le docteur et ses campagnes.  La série reçut donc des plaintes et il faut quand même avouer qu’elle avait sacrément évolué depuis ses débuts !

 JAO9ZCAR9DZ46CAK7BDWNCABKF4WTCAFLBZ57CAXJZXILCAVI327TCA0JXZ.jpg
Le show était donc un triomphe et il avait depuis longtemps sensibilisé et accoutumé le grand public à des concepts assez délirants de la S.F tels les paradoxes temporels ou les races extra-terrestres et encore les lasers. Aussi, la Grande Bretagne fut sans doute l’un des rares pays à accueillir StarWars avec flegme !

Par la suite, Docteur Who dut lutter contre des programmes américains qui occupèrent ce créneau tel Buck Rogers ou encore Galactica. Et ce fut alors une concurrence frontale puisque les séries étaient programmées aux mêmes horaires ! Mais ce fut notre Docteur, dont la mythologie de la série ne cessait de s’enrichir, qui remporta la victoire avec, aux commandes, de solides histoires ainsi qu’une remarquable interprétation.

051015SAS_0444.jpg 

On vit notamment l’arrivée de K-9 le chien gadget assez daté, les guerriers de la glace, les pyramides de Mars, le Traken ou encore ce robot qui grandissait jusqu’à devenir géant dès le premier épisode de Baker.

Le départ de sa campagne Sarah Jane, en cours de saison, fut un événement qui secoua la série et qui fut comparable à un changement de Docteur !

 Un des épisodes annonçait quelque peu la Chose version Carpenter, avec trois années d’avance !

Ce fut aussi l’ère du merchandising à grande échelle, bien que les Daleks ne furent pas oubliés la décennie précédente, avec des jouets Mego (Dennis Fisher là-bas). Le Docteur passa donc d’interprète bien gras à une poupée le faisant ressembler à Ken !

 tom_baker_elisabeth_sladen.jpg


La série fit une très discrète apparition en France en 1989 sur TF1.

Alternant avec la diffusion du Prisonnier, la seule série qui surpasse Docteur Who, pour être diffusée tard le soir ou tôt le matin. Autant dire que la série, dont nous vîmes cependant quelques visuels ou même la poupée Mego, nous sembla définitivement extra-terrestre ou alors terriblement anglaise, au choix !

 tom_baker_doctor_who.jpg
Mais comme ses prédécesseurs, Tom Baker se lassa de la série malgré le fait qu’il tint quand même 7 longues années dans le rôle, ce qui demeure aujourd’hui un record inégalé !
Les britanniques considèrent Tom Baker comme l'incarnation définitive du Docteur...

Il jouit, depuis lors, d'une grande attention des médias et des fans qui lui permet de diffuser ses considérations sur le rôle et la série. On annonce depuis pas mal de temps son retour, que ce soit dans une nouvelle mouture des 3 Doctors ou dans un épisode digne de ce nom, mais cela ne s'est toujours pas produit.
 Tom Baker épousa par ailleurs sa belle partenaire à l’écran, la mignonne et fluette Lalla Ward pour une période…de 16 mois !

Il fallut, comme toujours, lui trouver un remplaçant qui soit à la hauteur après cette très longue période de stabilité et de succès.  Mais je ne suis pas certain que, ce coup-ci, les dirigeants de la B.B.C aient réussi leur pari…

 

Bonus : Un spot de pub, court, qui nous montre les capacités d'acteur de Tom Baker accompagné de sa belle épouse d'alors, la mignonnette Lalla Ward. 

 

new_doctor_iconic_web-550x388.jpg

 

Bonus no 2 : Pour intéresser les réfractaires à la série, voici le trailer en vostfr de la nouvelle saison avec le 11ème Docteur, le jeune Matt Smith.

Pour l'instant, je n'ai pas d'avis définitif sur la réussite de cette nouvelle ère qui suit le second triomphe de la série, celui de l'équipe Russel T. Davis/Eccletson/Tennant. Attendons donc...

 

J'en profite néammoins pour tirer un coup de chapeau aux très nombreux fans qui oeuvrent pour la reconnaissance de la série alors qu'aucune chaine leader ne la diffuse pour l'instant.

J'apprécie donc le sérieux et le travail de sites tels que Beans on a toast, le Village ou encore la Allons-y team ou U-sub.net qui actent pour mettre des extraits en vostfr sur le net.

Bravo à eux !

Partager cet article

Repost 0
Published by Bastien Ayala
commenter cet article

commentaires

David 25/04/2010 15:59


Très bon site, très bon article.

J'avais déjà vu ici ou là le visage de ce Docteur sans avoir la moindre idée de son histoire. Maintenant c'est fait. Bravo.