Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 06:45

17ème partie

 

Voilà qu’arrivent enfin la première et deuxième partie de l’histoire finale de notre dixième Docteur, nommée LA FIN DES TEMPS. Il s’agit enfin du grand final de l’ère Davies et Tennant. Il doit d’être le sommet des morceaux d’anthologie que nous ont laissé ces deux compères, qui se sont d’ailleurs très bien entendus dans la série tant du point de vue personnel que professionnel. 

L’attente du public est élevé mais aussi redoutée. Nul n’a vraiment envie de voir l’un des plus populaires interprète du rôle, le plus populaire des spectateurs depuis 25 ans, de quitter le rôle. David Tennant, dont le jeu n’a cessé de nous époustouffler, a été à l’unisson du public. 

 Aussi Russel T.Davies a décidé de concocter un grand final avec un sommmet dramatique de haute tenue, qui verra donc l’adieu de Tennant au rôle du Docteur. Voyons cela…


dr who end

Le Docteur prend du bon temps au début du premier volet. Il n’a pas envie de « mourir », cela lui a été annoncé, et il tente de repousser encore et encore le moment ultime.

Mais il est appelé par les Oods sur leur planète pour être averti d’un nouveau drame : le Maître va (encore) revenir d’entre les morts et, peut-être pire, la planète Gallifrey que l’on pensait éteinte et anéantie depuis le terme guerre du temps avec les Daleks va revenir, elle-aussi, du fin fond de l’espace temps.

Le décompte final est entamé pour notre Docteur, aidé par un personnage secondaire que l’on ne pouvait pas penser qu’il aurait ce rôle de premier plan. Il s’agit du grand-père de Dona Noble, apparu dés le VOYAGE DES DAMNES et présent ici ou là depuis la quatrième série.

Dr-Who-eot-06.jpg


Mott Wilfred, le fameux grand-père, est un passionné depuis toujours des extra-terrestres. Il a régulièrement croisé le docteur. Au début de la FIN DES TEMPS, il se met précisément à le rechercher, avec son club du troisième âge.

Pendant ce temps-là, le Maître subit un processus de résurrection, grâce à un anneau qu’il portait lors de la saison 3 et qui lui permet, grâce à un sacrifice volontaire d’humaines, de réapparaitre.

Dr-Who-eot-01.jpg

Si le résultat de cette résurrection  provoque à la fois une instabilité de son corps et un appétit, le Maître en veut toujours au Docteur. Ce dernier se doit de le contrer, sachant que le Maître revient toujours avec un plan funste et dévastateur, à sa mesure...

Le Docteur n’est guère disposé à se lancer dans cette aventure, sachant qu’il aime énomement son existence, son incarnation, et qu’il aimerait que celle-ci dure longtemps. Mais averti du retour du Maître, il se lance à toute vitesse sur la terre, le recherche et tombe sur…Mott Wilfred.

48353656.jpg

Le Docteur ne comprend pas que lui et le grand-père de Dona aient pu se croiser aussi souvent, ce qui est normalement impossible. En effet, certaines personnes passent leur existence a rechercher le Docteur et Mott le trouve…en quelques heures.

Le Maître ne tarde pas à apparaitre, sanguinaire, encore plus fou et décidé à en finir avec son ennemi de toujours, le Docteur.

Dr-Who-eot-part-2---02.jpg

Mais deux nouveaux camps font leur apparition, dans cette histoire où les pièces se mettent patiemment en place, tel un échiquier.

Le premier est un père industriel qui est sur le point de mettre au point une nouvelle technologie révolutionnaire pleine de promesse qui pourrait, le croit-il, lui conférer l’immortalité à lui et à sa fille.

Le second camp est de taille. Il s’agit de la planète des Seigneurs du temps, que l’on pensait jusque là anéantie corps et biens. Mais nos Seigneurs ont eux-aussi leur stratagème et ils ont su se positionner dans un interstice temporel.

Or, afin de revenir dans le temps présent et échapper à leur destruction, ils ont envoyé depuis toujours un message hypnotique au Maître, un son en trois notes que l’on connait, nous spectateurs, depuis la fin de la saison 3 et l’épisode THE SOUND OF DRUMS. 

Doctor_Who_-_Time_Lords_in_The_End_of_Time.jpg


Ce son a rendu fou le Maître et, pour le faire cesser, ce dernier se met à vouloir remonter le signal. Il utilise pour cela la technologie de « résurrection » de l’industriel en y ajoutant un tour de malice de son cru.

Au terme de l’épisode la FIN DES TEMPS, le Maître parvient à neutraliser un temps le Docteur et, coup de génie, à trafiquer la machine pour convertir quasiment chaque humain de la planète…en un double de lui-même !

Peut-être l’un des meilleurs cliffhangers de la série et l’un des tous meilleurs de l’histoire de la télévision !

Dr-Who-eot-part-2---affiche.jpg

La seconde partie de LA FIN DE TEMPS voit donc le dénouement de cette intrigue hautement passionnante, en quelque sorte le bouquet d’artifice final de la série de ce Docteur.

Le Docteur est soumis. Le Maître triomphe et le sort parait scellé.

Mais le Maitre n’en a pas fini avec ses visées. Il remonte le signal des Seigneurs du temps, ce qui a pour effet de les faire revenir de leur abîme temporel. Qu’importe si la terre et d’autres galaxies sont sacrifiées au profit de Gallifrey, car seul compte pour cette race de quasi immortel leur propre survie.

Dr-Who-eot-04.jpg

Là, un couple d’extra terrestres dont le seul but consiste à récupérer leur technologie, celle qui a servi à assurer l’immortalité de notre industriel, comprend qu’il ne pourra pas mener à bien leur mission à eux deux. Ils se débarassent donc de leur camouflage et ils délivrent le Docteur. Celui-ci, avec Mott Wilfred, décident de fuir dans leur petit astronef. Mais ils sont suivi à la trace par le Maître, c’est-à-dire la quasi-totalité des êtes humains de la planète terre qui braque toutes leurs armes sur le Docteur.

Celui-ci devra trouver la ressource pour revenir et interrompre le processus de matérialisation de Gallifrey, vaincre le Maître et, si cela est possible, échapper à la malédiction de celui « qui frappera quatre fois » et qui le mènera vers la mort…

s0_09_wal_10.jpg

Brillants épisodes qui allient fluidité narrative et pas mal de sous-intrigues qui trouvent leur explications finales au terme du second épisode, LA FIN DES TEMPS constitue bel et bien le pinacle de l’excellence de la série.

Celui qui frappera quatre fois n’est pas exactement celui à qui on pensait, le Docteur puise en lui-même la ressource pour retourner au combat avec qu’il pourrait fuir et qu’il aime son existence, le scénario recèle de belles surprises…tout est de très haut niveau dans ce bel double épisode.

doctorwho127916023401_gros.jpg

A la fin, alors qu’il est condamné à petit feu et que les cellules de son corps se dégénèrent à petit feu, le Docteur prend le temps de saluer absolument tous ses compagnons depuis son retour en 2005. Cela passe bien sûr par Dona Noble, Wilfred Mott son grand-père (dont le rôle est assez important dans cet épisode), Martha Jones, le Captaine Harkness, Sarah Jane et même…Rose Tyler pour une petite boucle temporelle qui le ramène quelques mois avant le premier épisode de son retour sous les traits du 9ème Docteur qui avait les traits de Christophe Eccletson !


end of the days

Russel T.Davies range donc ses jouets dans un tiroir. 

Chacun de ses personnages, mêmes secondaires, sont donc personnalisés avec soin et chacun trouve un destin final, qu’il soit heureux, définitif ou mise à disposition pour des épisodes futurs…

Cela scelle encore une fois le très grand talent d’un scénariste de génie qui maîtrise absolument toutes les codes de son art et qui clôt avec panache et une certaine sensibilité l’acte final de son  œuvre. 

Une bien belle prouesse finale !

Doctor-Who-Tennant.jpg

Pour la scène finale du Docteur, celui-ci remonte dans son Tardis, en état d’agonie et, alors qu’il clame qu’il ne veut pas mourir, le processus de régénération se met en marche. Un nouveau visage apparait, celui de notre 11ème Docteur qui hérite d’un Tardis en flammes et qui est sur le point de s’écraser sur la terre !

 Dr-Who-eot-part-2---the-two-doctors.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Bastien Ayala
commenter cet article

commentaires